La réalisation d’une terrasse en bois est généralement facile, pouvant être effectuée par un bon bricoleur. Mais dans certaines situations, la meilleure solution pour avoir un résultat optimal est de faire appel à des professionnels.

Pour construire une terrasse en bois, il faut s’adapter à la configuration du terrain d’accueil. Nous vous donnons quelques exemples dans ce qui suit.

Terrasse en bois posée sur un sol dur

Si vous voulez installer une terrasse en bois sur du carrelage, un vieux dallage ou du béton, voici quelques aspects qui doivent être pris en compte :

Le calage : il a pour but d’obtenir une terrasse parfaitement nivelée. Il consiste à poser l’ossature de la terrasse sur des plots en PVC ou sur des cales crantées réglables. Cette étape revêt une importance particulière dans les situations suivantes :

  • Sol irrégulier ou très dégradé ;
  • Existence d’une pente devant être corrigée ;
  • Nécessité de surélever la hauteur de la terrasse, par exemple pour atteindre le seuil d’une porte.

Nous essayons toujours de créer une double structure, en utilisant 2 niveaux de lambourdes posées les unes sur les autres. Cela permet une plus grande stabilité et robustesse. Mais parfois la hauteur ne nous donne pas de marge de manœuvre et nous sommes obligés d’utiliser une seule assise de lambourdes.

Après qu’on ait terminé de préparer l’ossature, il suffit de poser les planches de bois une par une et de les fixer à l’aide de vis.

Terrasse en bois sur terrain naturel

La principale difficulté lors de la réalisation d’une terrasse en bois sur un terrain naturel (pelouse, grave, terre) est d’obtenir une structure qui va rester parfaitement stable et plane avec le temps.

L’étape la plus délicate lors de la réalisation d’une terrasse en bois est toujours la préparation de l’ossature. Après il ne restera que la pose des planche qui est un jeu d’enfant.

Pour fournir une assise stable à l’ossature, plusieurs techniques existent :

  1. utiliser des plots en béton : c’est une technique relativement ancienne mais très efficace lorsqu’on est face à un terrain très instable. La principale difficulté est de mettre les plots au même niveau pour garantir une assise bien plane aux lambourdes qu’on viendra poser dessus.
  2. Couler une dalle en béton : cette technique ne doit être envisagée que dans des situations bien précises (terrain très instable, prix raisonnable, réalisation par un maçon professionnel). Après que le béton de la dalle ait séché, on procède de la même façon que celle expliquée plus haut (calage avec plots en PVC…).
  3. Utiliser des vis de fondations : c’est la méthode préférentielle lorsqu’on est face à un terrain naturel. Chaque vis remplace un plot en béton. Cette technique est très efficace mais son principal inconvénient reste son prix relativement élevé.
  4. Installer une muralière : c’est une lambourde vissée sur une ou plusieurs façades de la maison, elle offre un appui stable pour les lambourdes qu’on viendra poser dessus. Une muralière ne dispense pas de la pose des plots (en béton, vis de chantier…) car la terrasse doit également être stable et robuste dans sa région centrale.
  5. Utiliser des dallettes en béton : cette technique est utilisée dans certaines situations intermédiaires (terrain moyennement stable). Il suffit de poser des dalles en béton ou gravillonnée à des endroits stratégiques, puis de poser dessus des plots réglables sur lesquels viendront se placer les lambourdes.
  6. Poser des plots en PVC directement sut le sol : on peut poser des plots en PVC à même le sol dans le cas d’un terrain très stable (bien tassé, à l’abri des intempéries…). Cette technique est utilisée en complément aux autres précédemment citées (pose de vis de chantier ou plots en béton à des endroits stratégiques, pose de plots en PVC sur des dallettes en béton).

Terrasse en bois sur un sol dur

Nous assurons l’installation de votre terrasse sur du carrelage, du dallage ou du béton en respectant les normes requises.

Terrasse en bois sur terrain naturel

Nous avons les compétences requises pour vous construire une terrasse qui s’adapte parfaitement à la configuration naturel du sol.

Terrasse en bois suspendue

Si vous voulez une terrasse en hauteur, nous allons mettre notre expertise à votre disposition pour vous construire une installation sécurisée avec un design chaleureux.

Terrasse en bois en hauteur (suspendue)

Dans certaines situations, une terrasse suspendue est la solution idéale (trop petit jardin, terrain en pente, prolonger un espace de vie à l’étage…). Pour ce faire, nous créons une vraie charpente, avec des poteaux en Pin autoclave qui reposent soit sur des dalles en béton, soit sur des vis de fondation. Un muralière est installée pour permettre aux madriers d’avoir une assise stable au mur (madriers espacés de 50 cm les uns des autres).

Les planches de bois sont alors directement fixées sur les madriers grâce à des vis apparentes ou à des systèmes de fixation invisibles.

Un escalier est souvent nécessaire, nous le réalisons de la manière la plus adaptée à la configuration de la terrasse, tout en prenant en considération vos envies (mensuration, forme, design…).

Puisque la terrasse se trouve en hauteur, il est obligatoire de mettre en place un garde-corps. Généralement, ces derniers sont en acier inoxydable, mais nous pouvons également opter pour des modèles en bois ou autre selon votre préférence.